Paris
Strasbourg
Le paysage du tracking en 2022

Le paysage du tracking en 2022

Le contexte actuel du tracking

Un sujet qui fait polĂ©mique actuellement concerne les donnĂ©es Ă  caractĂšre personnel des internautes. En effet, lorsque nous naviguons sur Internet, nous dĂ©voilons une partie de notre identitĂ© Ă  travers certaines informations. Celles-ci peuvent ĂȘtre des coordonnĂ©es (nom, prĂ©nom, adresse postale, numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone ou encore adresse mail), mais aussi un identifiant de connexion ou une adresse IP. Toutes ces informations qui sont diffusĂ©es sur Internet sont collectĂ©es par des serveurs. Le point noir est que nous ne savons pas qui collecte rĂ©ellement ces donnĂ©es ni Ă  quelle fin elles sont utilisĂ©es.

Vous connaissez certainement les « cookies » qui sont présents sur les sites Internet, parfois nécessaires pour continuer à naviguer sur la page désirée. Un cookie se définit comme étant un petit fichier stocké par un serveur, disponible dans un terminal informatique comme un téléphone ou un ordinateur.
Ce cookie va mĂ©moriser les donnĂ©es personnelles de l’utilisateur. Celles-ci seront ensuite collectĂ©es et analysĂ©es pour personnaliser du contenu qui sera affichĂ© lors de vos recherches, et pourrait servir Ă  des fins publicitaires. Vous serez alors ciblĂ© puisque le cookie va suivre vos activitĂ©s et donc les sites que vous visitez.

Il existe deux principaux types de cookies :

Également appelĂ©s cookies "first party", les cookies de session sont des cookies liĂ©s au nom de domaine du site visitĂ©. Cela signifie que seul le propriĂ©taire du site en question est susceptible d’utiliser les donnĂ©es fournies. Leurs principales fonctions sont d’optimiser la fluiditĂ© de navigation des utilisateurs, de collecter des donnĂ©es comportementales ou Ă  des fins statistiques 

Aussi connus sous le nom de cookies "third party", les cookies tiers sont des cookies gĂ©nĂ©rĂ©s par des sites exterieurs Ă  celui que vous avez visitĂ©. Ils recueillent vos informations dans l’objectif de faire de la publicitĂ© et de vendre leurs produits

La diffĂ©rence entre les deux rĂ©side dans leur finalitĂ©. Vos donnĂ©es ne seront pas utilisĂ©es pour les mĂȘmes raisons.

D'autres cookies sont présents sur Internet:

Ils sont essentiels au fonctionnement d’un site internet puisqu’ils permettent d’utiliser les principales fonctionnalitĂ©s du site

Ils sont utilisĂ©s pour connaĂźtre les performances du site et savoir ce qu’il faut amĂ©liorer. Ils peuvent Ă©galement prĂ©senter des statistiques

Ils sont liés aux opérations publicitaires et permettent le ciblage

L’App Tracking Transparency (ATT) d’Apple

Qu’est ce que l’App Tracking Transparency d’Apple?
Il s’agit d’un contrĂŽle de suivi publicitaire mis en place par Apple Ă  la suite de sa mise Ă  jour d’iOS 14.5. ConcrĂštement, ce dispositif permet aux utilisateurs d’iPhone de limiter le pistage de leurs applications en coupant l’accĂšs Ă  l’IDFA (Identifier For Advertisers). Un IDFA correspond Ă  un identifiant unique liĂ© Ă  un tĂ©lĂ©phone et pour lequel des rĂ©seaux publicitaires mobiles suivent l’activitĂ© des utilisateurs et diffusent des publicitĂ©s ciblĂ©es.

L’objectif de l’ATT est d’offrir la possibilitĂ© aux utilisateurs d’IOS d’accepter ou de refuser le suivi publicitaire via leur consentement.

Il a Ă©tĂ© constatĂ© que la majoritĂ© des individus n’acceptent pas le suivi publicitaire. Cependant, ce n’est pas parce que vous refusez la demande que vous n’aurez plus de publicitĂ©s. Cela signifie simplement qu’elle ne sera pas ciblĂ©e et donc sĂ»rement moins intĂ©ressante pour vous.

Cette mise Ă  jour a eu des consĂ©quences dĂ©favorables sur les revenus issus des campagnes publicitaires en ligne. En effet, il est important de souligner que les publicitĂ©s dites « gĂ©nĂ©riques », c’est-Ă -dire qu’elles ne sont pas ciblĂ©es, rapportent moins que les publicitĂ©s ciblĂ©es.

Une publicitĂ© personnalisĂ©e, ciblĂ©e, va manifester un plus fort intĂ©rĂȘt chez l’internaute. Celui-ci se sentira concernĂ© et sera plus susceptible de cliquer sur l’annonce publicitaire. Au contraire, une publicitĂ© pour laquelle l’utilisateur ne porte aucun un intĂ©rĂȘt aura moins de chance d’ĂȘtre visionnĂ©e, et ne gĂ©nĂ©rera pas de bĂ©nĂ©fice.

S’adapter efficacement

S’adapter aux nouvelles mesures devient nĂ©cessaire afin de respecter au mieux la protection de la vie privĂ©e. La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des LibertĂ©s) a un rĂŽle de conseil et d’information mais peut Ă©galement sanctionner et contrĂŽler les individus. Elle veille Ă  ce que les donnĂ©es personnelles soient conformes au RGPD (RĂšglement GĂ©nĂ©ral sur la Protection des DonnĂ©es) et Ă  la loi Informatique et LibertĂ©s.

De ce fait, il est indispensable de mettre en place des rĂ©glementations pour que la collecte et l’utilisation de ces informations soient encadrĂ©es. Des mesures telles que le blocage des cookies tiers sur des navigateurs Internet (Firefox, Safari) ont Ă©tĂ© mises en place. Le RGPD est un exemple concret puisqu’il encadre le traitement des donnĂ©es personnelles sur le territoire de l’Union europĂ©enne et mise sur la transparence de ses actions.

L’objectif de ces principes est de minimiser la collecte des donnĂ©es privĂ©es et de n’utiliser que le minimum des informations selon la finalitĂ© pour laquelle elles sont exploitĂ©es.

Pour commencer, chaque dĂ©tenteur de site Internet est soumis Ă  ces diffĂ©rentes normes. Il doit s’assurer d’ĂȘtre Ă  jour et de le devenir dans le cas de nouvelles rĂ©glementations sous peine de sanction. En effet, la CNIL procĂšde Ă  des contrĂŽles rĂ©guliers pour s’assurer du respect de ses politiques. Il faut identifier la nature des cookies pour savoir s’ils sont concernĂ©s ou non par ces restrictions.

Le possesseur du site doit prĂ©senter une interface de recueil de consentement qui doit ĂȘtre visible et qu’il est possible de modifier. Des informations concernant l’utilisation des cookies doivent Ă©galement ĂȘtre fournies. De plus, il faut que les internautes puissent gĂ©rer et paramĂ©trer les cookies afin de modifier leur choix en tout temps. Ils doivent avoir la possibilitĂ© d’accepter les cookies aussi facilement qu’ils les refusent.

Il faut tout de mĂȘme penser Ă  conserver la pertinence de vos donnĂ©es. Il existe diffĂ©rents moyens pour continuer Ă  assurer une certaine performance sur vos contenus publicitaires. Le Consent Mode de Google, le SKAdNetwork d’Apple ou encore le CAPI de Facebook sont des outils qui vous permettent de continuer Ă  recevoir des informations malgrĂ© les diffĂ©rents dispositifs mis en place pour bloquer le suivi des navigateurs.

En résumé

Il est important de savoir utiliser adĂ©quatement les outils dĂ©crits prĂ©cĂ©demment pour que votre campagne digitale soit prĂ©servĂ©e des bloqueurs de cookies ou d’autres futures mises Ă  jour.
L’objectif? Un futur sans cookies. Cela signifie tout simplement de ne pas accepter les cookies tiers. Les annonceurs vont devoir trouver d’autres mĂ©thodes de ciblage pour faire face Ă  ce futur challenge en repensant leurs stratĂ©gies publicitaires. Il suffit de trouver une corrĂ©lation entre le respect de l’utilisation des donnĂ©es Ă  caractĂšre personnel et le contenu de la publicitĂ© diffusĂ©e.

Ebook

Consultez notre Ebook

Recevez votre guide pour mieux comprendre le paysage du tracking en 2022

Nos expertises
Related Posts
Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *

error: Le contenu est protégé !
PCM Agency We would like to show you notifications for the latest news and updates.
Dismiss
Allow Notifications